09.75.18.53.64

Quelles précautions sont prises en cas de traitement orthodontique chirurgical ?

Le traitement orthodontique est adapté à chaque cas. Dans les cas les plus compliqués, le praticien peut constater un décalage entre la base mandibulaire et la base maxillaire. Le problème se trouvant alors au niveau des os, une intervention chirurgicale s’impose pour corriger le décalage. Mais avant l’opération, une préparation s’impose.

Préparations avant l’intervention chirurgicale

Avant tout, il est nécessaire que le sujet soit en parfaite santé. Un bilan médical est donc établi avant que la chirurgie ne puisse être envisagée.

Mais d’autres préparations doivent être entreprises par l’orthodontiste. Celui-ci doit ainsi éliminer les compensations dento-alvéolaires. Il peut être nécessaire que certaines dent soient alignées ou déplacées. Il est, en outre, possible que des prémolaires soient retirées pour corriger une mauvaise inclinaison des dents et équilibrer les axes dentaires. Cette préparation orthodontique peut durer entre un et deux ans, en fonction de l’étendue des déformations. Au terme de la préparation, les arcades doivent être concordantes.

Dans tous les cas, l’orthodontiste et le chirurgien maxillo-facial qui va prendre en charge l’opération travaillent de concert.

Le traitement chirurgical proprement dit

Le chirurgien maxillo-facial peut réaliser différentes opérations en fonction du problème à traiter. Il peut alors décaler des pièces osseuses et/ou réparer des anomalies transversales ou verticales. Bref, l’arcade dentaire est déplacée.

A souligner que la chirurgie seule ne suffit pas pour obtenir les résultats recherchés. Après l’opération, il faut prévoir au moins six mois de traitement orthodontique additionnel. Il faut notamment envisager la mise en place d’un appareil orthodontique de type multi-attaches, avec bagues et fil en métal ou invisibles. Suivant le cas, une technique linguale peut être adoptée.

Les préparations pour le jour de l’opération

Avant le jour de l’opération, le patient doit réaliser des exercices pratiques pour améliorer les suites opératoires. D’abord, il doit apprendre à respirer exclusivement par le nez, en gardant les dents serrées. De même il s’exerce à parler sans desserrer les dents. Dans tous les cas, après l’opération, il ne pourra communiquer que par écrit pendant les premiers jours qui suivent l’intervention.

Prenez rendez-vous

N'hésitez pas à contacter notre cabinet pour toute demande de consultation :

Dr Michel Cassagne

Diplômé de la faculté de médecine de Bordeaux, le docteur Cassagne s'est spécialisé au fil des années dans les traitements orthodontiques destinés aux adultes. Il offre aujourd'hui toute une gamme de soins, des appareils dentaires classiques aux traitements linguaux et appareils transparents pour adulte.